Article 0

Romarin Bio

label bio

12,50

En stock

CONSEIL D'UTILISATIONS

Les feuilles séchées peuvent s’utiliser entières, broyées à l’aide d’un mortier, ou réduites en poudre avec un moulin électrique.

 

Notre Romarin est sauvage et a été récolté à la main dans les Alpilles, en France. Il a ensuite été séché par un processus traditionnel.
Le romarin possède une odeur très camphrée avec des notes d’eucalyptus. Cette odeur lui vaut d’ailleurs le nom d’encensier en provençal, en référence à l’encens. Son goût est prononcé et caractéristique.
On lui attribue de nombreuses vertus, dont celle de stimuler le foie et aider à la digestion en favorisant la production d’acides biliaires. Il est également antibactérien, antiinflammatoire et il stimule la circulation sanguine.
En cuisine, il est utilisé pour parfumer les grillades et les légumes (très bon dans les gratins). Il se marie bien avec l’agneau et il peut aussi être employé en cuisine sucrée dans les confitures et compotées de fruits.

Découvrez nos fiches recettes à base de Romarin

CONDITIONS DE
CONSERVATION

À conserver à l’abri de la lumière et de l’humidité

SAVEUR

Odeur très camphrée avec des notes d’eucalyptus. Goût prononcé caractéristique

ASSOCIATION
EN CUISINE

Grillades, gratins de légumes. Confitures ou compotées de fruits

BIENFAITS

Stimule de foie. Antibactérien et antiinflammatoire. Aide à la circulation sanguine

CECI POURRAIT VOUS INTÉRESSER 

Vous aimerez peut-être aussi…

Notre productrice
L’HÉRITAGE DE RHÉA

Notre romarin a été récolté par Françoise, notre productrice située en France, dans les monts de la Madeleine, dans la Loire. Françoise a commencé son activité de culture de plantes aromatiques et médicinales en 2017 suite à une reconversion professionnelle.
Les cultures de Françoise sont certifiées Agricuture Biologique. Elle est aussi sympathisante au syndicat des Simples avec pour objectif de devenir productrice Simples en 2021.

Elle est engagée dans une démarche de développement durable, dans le respect de la terre et des hommes. Elle réduit au maximum le recours aux produits issus de la pétrochimie, procède à un désherbage manuel, favorise la biodiversité en réalisant par exemple une cueillette raisonnée et en utilisant des purins végétaux et des associations de végétaux.

QUELQUES NOTES D’HISTOIRE

Le romarin trouve son origine en Europe du Sud, où il est depuis longtemps utilisé comme aromate et plante médicinale. Dans l’Antiquité, les Grecs le dédiaient à la déesse Aphrodite et les Romains le faisaient brûler pour son effet bienfaisant.

Selon une légende, le romarin était à l’origine une plante à fleurs blanches. Avant de donner naissance à l’enfant Jésus, Marie, aurait déposé sa cape de couleur bleue sur un romarin planté devant l’étable. La cape aurait déteint sur l’arbrisseau et c’est ainsi que, depuis, le romarin fleurit bleu. Certains voient dans cette légende une autre origine possible au nom Romarin à savoir « Rose de Marie » (il se nomme d’ailleurs Rosemary en anglais).

Plus tard, le romarin est devenu un symbole porte-bonheur : les mariées portaient une couronne de romarin, une branche était posée dans le berceau des baptisés et l’herbe accompagnait les morts dans leur dernier voyage.
Au Moyen-âge et dans les anciens temps, le romarin était considéré comme plante médicinale. On se protégeait aussi avec du romarin des mauvais esprits et de la peste aussi. Il était également utilisé en parfumerie. Le premier parfum connu était l’eau de Hongrie, datant du XIVème siècle.

CARACTÉRISTIQUES DU ROMARIN

Le romarin (Salvia rosmarinus) est un arbrisseau de la famille des Lamiacées, poussant à l’état sauvage sur le pourtour méditerranéen, en particulier dans les garrigues arides et rocailleuses, sur terrains calcaires. C’est une plante mellifère, le miel de romarin est connu.
On l’appelle également « herbe-aux-couronnes », et en provençal, « encensier ». Le romarin est cultivé à large échelle en Espagne, en Tunisie, au Maroc, en Italie, en France, en Algérie et au Portugal, principalement pour en extraire de l’huile essentielle.
Le romarin peut atteindre jusqu’à 1,50 m de hauteur, voire jusqu’à 2 m en culture. Il est reconnaissable en toute saison à ses feuilles plus longues que larges, vert sombre sur le dessus et blanches en dessous. La floraison commence dès le mois de février, parfois en janvier, et se poursuit jusqu’en avril-mai. Certaines variétés peuvent fleurir une deuxième fois en début d’automne. La couleur des fleurs varie du bleu pâle au violet.
Il possède une odeur très camphrée avec des notes d’eucalyptus. Cette odeur camphrée lui vaut d’ailleurs le nom d’encensier en provençal, en référence à l’encens. Il possède un goût prononcé, caractéristique, et légèrement piquant.

BIENFAITS 

Le romarin possède de nombreuses vertus. Il est très utilisé en phytothérapie. Comme de nombreuses plantes, il a un effet antioxydant reconnu.

Le romarin stimule le foie. Il aide en particulier au travail de la vésicule biliaire et à la régulation des lipides. Il favorise la production d’acides biliaires par les cellules hépatiques, nécessaires pour digérer les graisses, et facilite la transformation des déchets qui seront ainsi mieux éliminés par les reins.

Il est également antimycosique et antibactérien : les substances du romarin limitent le développement de certains agents pathogènes. Il peut être appliqué sur la peau pour nettoyer et éviter les infections.

Il est aussi connu pour ses propriétés anti-inflammatoires. Grâce à l’acide rosmarinique qu’il contient, le romarin diminue les douleurs musculaires ou articulaires.

Il possède des effets sur la circulation sanguine. L’utilisation d’huile de romarin dans un bain stimule la circulation.

Coeur en cannelle

CÔTÉ CUISINE 

Le romarin est utilisé pour parfumer les grillades ou pour parfumer les marinades.

Il se marie très bien avec l’agneau, le lapin, le gibier, le porc et la volaille.

Le romarin s’associe volontiers avec les légumes tels que les courgettes, les aubergines, les champignons. En combinaison avec du thym, de l’origan, il pourra donner une touche de fraicheur à vos gratins de légumes ou pommes de terre.

Il peut être employé pour fumer de la viande ou du poisson en déposant quelques branches sur le charbon de votre barbecue.

Il est aussi utilisé en cuisine sucrée pour parfumer les confitures, les compotées de fruits, les flans ou les crèmes.

Origan dans la cuillère en bois

Paiement
sécurisé

Livraison offerte

- à partir de 49€ d'achat (Mondial Relay)
- à partir de 150€ d'achat (Livraison standard)
France Métropolitaine

Entreprise familiale
française

Entreprise respectueuse
de la planète et des hommes

Prolongez le voyage...

logo instagram - La Caravelle Verte
logo twitter - La Caravelle Verte